samedi 1 janvier 2011

Accroc au mythe misérabiliste : Yacoub Souleiman témoigne que les chrétiens ne souffrent pas plus que les musulmans en Irak

Yacoub Souleiman, Irakien de confession catholique, déclare dans une interview :

"Oui, toutes les minorités quelle qu’elles soient [sont touchées par les attentats]. Presque chaque jour des chrétiens de diverses obédiences, des yézides, des shabaks ou des mandéens sont assassinés et des attentats terroristes comme ceux de la cathédrale Notre-Dame du Perpétuel Secours ont déjà frappé les yézides, les Turcomans et bien d’autres.

D’ailleurs, la situation est telle que même ceux qui sont en Irak la majorité religieuse, à savoir les chiites, sont victimes d’attentats meurtriers dans leurs lieux de culte et de pèlerinage.

Tout cela donne une impression de chaos, mais quand on y regarde de plus près, c’est un chaos ordonné."

Source : http://www.geostrategie.com/2893/un-chretien-irakien-nous-ouvre-son-coeur-entretien-avec-yacoub-souleiman

A noter aussi ceci, qui n'est pas moins intéressant, s'agissant des Kurdes :

"(...) il y a au Kurdistan une volonté d’épuration ethnique, visant à chasser les populations non-kurdes afin de permettre aux autorités régionales semi-autonomes du Kurdistan de prendre le contrôle du gouvernorat de Ninive, de son importante capitale Mossoul et de ses richesse pétrolières. En font les frais les turcomans, les yézides, les assyriens, les shabaks, etc."

Evidemment, en tant que chrétien d'Orient sujet à des complexes d'infériorité (par rapport au prestige impérial ottoman et à l'oeuvre d'Atatürk), il ne peut s'empêcher de jeter un crachat fielleux sur la Turquie :

"Ce qui est paradoxal, c’est que les chrétiens subissent les conditions les plus dures dans les deux pays de la région qui sont les plus liés à l’Occident : la Turquie et Israël."

Basse calomnie infirmée par Mgr François Yakan, vicaire patriarcal des Chaldéens de Turquie :

http://www.famillechretienne.fr/societe/monde/chretiens-en-turquie-mgr-yakan-constate-une-ouverture-de-la-societe_t7_s36_d57661.html

(M. Yakan commet l'erreur d'affirmer que le nombre de chrétiens serait en décroissance continue en Turquie, or le nombre de sans-papiers arméniens et de réfugiés assyro-chaldéens d'Irak n'a fait qu'augmenter ces dernières années)

A noter que les chrétiens d'Orient ont pu parader en Turquie à l'occasion d'une grande messe "oecuménique" en 2007 :

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2006/12/22/01006-20061222ARTMAG90299-la_grande_messe_des_chretiens_d_orient.php